A la lenteur des paysages qui défilent.
Des chemins enneigés au bleu Méditerranée.
Et des hommes qui dansent à la synergie des âmes.

Geçen sene başladığım ekolojik gönüllülük yolculuğuna çıkarken sadece ekolojiye, üretime dair kazanımlar elde edeceğimi sanmıştım. Meğer bildiğim her şeyi yeni baştan tanımladığım bir yolculukmuş bu, en çok da kendimi🌱

Sayısız dost kazanıyorum. Yaşamlarına ortak oluyorum, paylaşmayı, sevmeyi, destek olmayı yeniden öğreniyorum👩🏻‍🤝‍👨🏼

Şehir hayatında unuttuğum doğanın büyüsünü, şifasını ve güzelliğini her gün tekrar hatırlıyorum🌿

Sayısız gün doğumu ve gün batımı izliyorum🌅

Dünyanın sadece insan için değil tüm canlılar için bir ev olduğunu her gün tekrar hatırlıyorum🌎

Yavaşlamanın, nefes almanın, anın tadına varmanın önemini öğreniyorum🐢

O güne kadar önceliğim sandığım şeylerin aslında hiçbir önemi olmadığını farkediyorum✨

Sevgi olduktan sonra her şeyin mümkün olabileceğini öğreniyorum❤️

Sahip olduklarım için şükretmeyi öğreniyorum🙏🏼

Yolumun kesiştiği herkese kucak dolusu sevgiler ve teşekkürler

~ Karel ~

Traduction : 

En me lançant sur ce chemin de volontariat, je pensais que je ne gagnerais que des connaissances en écologie et en agriculture.  Mais il s’est avéré que ce voyage a redéfini tout ce que je savais, et surtout ce que je savais sur moi-même. 🌱

J’ai gagné d’innombrables amis. Je suis devenue un partenaire dans leur vie, j’apprends à partager, aimer et soutenir à nouveau👩🏻‍🤝‍👨🏼

Chaque jour, je me souviens de la magie, de la guérison et de la beauté de la nature que j’avais oubliées dans la vie citadine 🌿

Je regarde d’innombrables levers et couchers de soleil🌅

Je me souviens chaque jour que le monde est une maison non seulement pour les humains mais pour tous les êtres vivants. 🌎

J’apprends l’importance de ralentir, de respirer, de profiter du moment présent 🐢

Je me rends compte que les choses que je pensais être ma priorité jusqu’à ce jour n’ont en fait peu d’importance ✨

J’apprends que tout est possible avec l’amour❤️

J’apprends à être reconnaissante pour ce que j’ai 🙏🏼

Beaucoup d’amour et merci à tous ceux et celles que j’ai croisé.e.s

~Karel~

La traversée de la Roumanie du Nord au Sud, un bout de chemin avec Hannes et Domitille, la mythique route Transfagarasan et enfin Bucarest.
Des nuits en forêt, un Danube calme et puissant chuchotant à l’oreille le Bram du cerf le temps d’une nuit. Des feux en bord de Lac et des kilomètres avec Hannes.
Quelques montagnes autrichiennes, puis nous filons à Prague avec Sarah. Un passage express en Allemagne, la frontière tchèque et les premiers coups de pédale en République Tchèque.
Le Léman puis celui de Gruyère, de Thoune, de Brienz, Lungernersee et celui de Sarnen, des Quatre-cantons, de Zoug, d’Aegeri, de Zurich et enfin le lac de Walenstadt où nous avons dansé avec Klara et ses amis. Je ne risquais pas de manquer d’eau ! Partie en short, arrivée en pantalon – K-way. Maintenant direction les Alpes autrichiennes !
~ Le Luberon pour aller effleurer la Camargue. Puis les Cévennes et enfin Carcassonne, Mirepoix, Foix. Les Pyrénées en troisième plan qui entrent en scène à Portet d’Aspet. La fête de la musique, le festival de la Résistance et des rencontres gravées. ~
De la Savoie à la Drôme en passant par l’historique plateau du Vercors. Le vélo danse au milieu des gorges de la Bourne. Des copains le temps d’une soirée et des amis retrouvés. ~ Make it slow ~
~ Aurevoir Genève et Titi. Puis Guyguy t’emmène au bout du monde et te dépose au début de la Vallée des huiles, chez Léna en Savoie. Je glisse vers Grenoble et les grands cousins pour préparer l’itinéraire de demain ~
~ De la moutarde à la rolex, en passant par le comté ~